Réévaluez votre plan financier

Écrit par Preet Banerjee

Le mardi 16 juin 2020

Les plans financiers ne sont pas conçus pour être « élaborés et oubliés ». Le processus de planification financière comporte quatre étapes :

1. Définissez vos objectifs existants (à court et à long terme)

2. Évaluez votre situation financière actuelle

3. Établissez des stratégies pour atteindre ces objectifs

4. Évaluez et ajustez‑les de temps en temps

Cette dernière étape est facile à oublier. « La vie » est en constante évolution. Parfois, c'est un changement positif, comme une importante promotion. Dans d'autres cas, c'est négatif, comme la perte d'un emploi. Chaque fois qu'un événement marquant se produit, il convient de revoir vos plans.

Les circonstances changeantes de notre quotidien peuvent engendrer un certain nombre d'ajustements :

  • Ajuster le moment où nous pourrons atteindre nos objectifs
  • Ajuster nos objectifs
  • Faire des compromis

La COVID‑19 a peut‑être eu un impact sur vos plans financiers

En raison des restrictions de santé publique imposées aux personnes et aux entreprises, de nombreux Canadiens ont perdu leur emploi ou ont dû faire face à une sévère réduction de leurs revenus. Il est donc très important de revoir et d'ajuster la façon dont vous gérez vos liquidités afin de vous donner les meilleures chances possibles d'atteindre vos objectifs, quels qu'ils soient.

Deux stratégies pour vous aider à vous réajuster

1. Une évaluation d'abonnements

Pour les entreprises, les modèles d'abonnement sont désormais très populaires. On peut ainsi payer un forfait mensuel récurrent pour des rasoirs, des logiciels, du « jerky » (délicieuse viande séchée) — bref, à peu près n'importe quoi d'autre imaginable. Tout comme l'épargne automatique peut être un moyen efficace d'épargner, les abonnements à des biens et services peuvent représenter une importante source de dépenses. Il vaut toujours la peine de procéder à une évaluation annuelle des abonnements, mais il serait bon de le faire après une chute soudaine des revenus – ou si cela risque de se produire dans un avenir proche. Vous pouvez suivre les étapes du « Défi des abonnements insidieux » pour déterminer les économies que vous pouvez réaliser dès maintenant.

2. L'approche « une chose de plus, une autre de moins » en matière de dépenses

Une autre stratégie pour vous aider à trouver un certain équilibre ou à prendre des décisions réfléchies par rapport à vos dépenses consiste à établir une règle simple pour votre ménage. Vous pouvez acheter quelque chose de nouveau, mais seulement si vous vendez ou donnez quelque chose que vous possédez déjà. À titre d'exemple, peut‑être vous êtes‑vous découvert une passion pour les pâtisseries faites maison. Un malaxeur sur pied pourrait être tentant pour vous aider à mélanger toute la farine et la levure que vous achetez. Passade ou passe‑temps durable ? Le temps vous le dira. Quoi qu'il en soit, le fait de devoir réfléchir à l'article dont vous auriez à vous débarrasser avant d'acheter ce malaxeur vous aidera non seulement à envisager l'achat de façon plus réfléchie, mais aussi à vous faire réaliser que les dépenses effectuées dans le passé n'étaient peut‑être pas aussi indispensables que vous l'aviez cru, finalement.

Votre revenu disponible est‑il plus élevé ?

Pour les personnes chanceuses qui ont conservé leurs revenus, les restrictions ont permis à certains ménages de se retrouver avec des liquidités supplémentaires à la fin de chaque mois (en anglais seulement). Bien que vous dépensez peut‑être plus à l'épicerie parce que vous cuisinez plus, il se pourrait que vos dépenses soient tout de même réduites puisque vous n'avez pas à vous déplacer pour le travail, que les frontières internationales sont fermées et que vous n'allez pas au restaurant ou dans les centres commerciaux.

Si vous disposez actuellement de plus d'argent, c'est une bonne occasion. Vous pourriez peut‑être accélérer un objectif en augmentant temporairement votre épargne ou en effaçant vos dettes plus rapidement. Ou encore, pourquoi ne pas vous fixer un tout nouvel objectif ?

Faute de plan, on risque d'échouer

Que votre situation se soit détériorée ou améliorée, il est bon de revoir vos objectifs. Voici un exercice qui vous aidera à réfléchir à ce qui compte pour vous :

1. Écrivez tous vos objectifs sur des bouts de papier ou sur des notes autocollantes

2. Définissez un ordre de priorité entre ces objectifs en les classant selon leur importance

3. Quels objectifs êtes‑vous en mesure d'atteindre compte tenu de ce que vous pouvez faire en ce moment ?

4. Faites des compromis (vous devrez peut‑être reclasser les objectifs ou ajuster les dates prévues)

Vous pouvez vous livrer à cet exercice chaque fois qu'il y a un changement majeur dans votre vie. Ce sera peut‑être le moment où vous reprendrez le travail ou lorsque vos revenus réapparaîtront. Certains des objectifs que vous aviez temporairement mis en veilleuse seront possiblement à nouveau réalisables.

Ou peut‑être constaterez‑vous que la COVID‑19 vous a amené à revoir vos priorités. Vous pourriez découvrir que vos objectifs ne sont plus les mêmes qu'auparavant. Mais le plus tôt vous vous pencherez sur la question de vos objectifs et sur la manière de maximiser les chances de les atteindre, le mieux ce sera. Bonne chance !

Partager