On vous écoute

Par téléphone

24 h par jour, 7 jours par semaine
1-888-826-4374. Ou, si vous préférez, nous pouvons vous appeler

Par clavardage
Comptes d'épargne et Comptes-chèques

Lundi au vendredi : 8 h à 20 h HE
Fin de semaine : 9 h à 17 h HE

Investissements

Lundi au vendredi 8 h à 20 h HE

FAQ

Vous avez des questions ?
Consultez notre FAQ

En personne

Passez nous voir à l'un de nos emplacements Tangerine

Par la poste

3389 av. Steeles Est
Toronto, Ontario
M2H 0A1

Sur les réseaux sociaux

Établir son budget selon la méthode 50-20-30

Écrit par Vicky Payeur

Le lundi 29 juillet 2019

Il existe probablement autant de manières de répartir ses dépenses qu'il existe d'humains sur Terre. Néanmoins, il existe une bonne façon d'établir son budget, de manière à ce que vous puissiez le respecter et qu'il vous permette d'économiser pour réaliser vos projets et vos rêves.

L'importance de budgéter

Ce n'est pas un secret, tout le monde sait qu'un budget permet de vivre selon l'argent qu'on possède dans ses poches. Les dépenses sont soigneusement calculées et cela permet de prévoir les surprises financières du quotidien, comme un bris d'auto, une réparation sur la maison ou le remplacement d'un ordinateur désuet.

Aussi, un budget bien préparé et respecté permet d'économiser pour des projets, un rêve, de cotiser à un compte CÉLI ou à ses RÉR. Bref, moi-même qui respecte mon budget avec rigueur, j'ai vu mes finances personnelles s'améliorer d'année en année grâce à l'ajout de cette habitude dans mon quotidien. Elle m'a même permise de rembourser mes dettes et d'économiser considérablement en l'espace de trois ans.

Que signifie 50-20-30?

C'est une manière de budgéter qui a été relayée de nombreuses fois par des professionnels des finances personnelles.[1] Cette méthode consiste à diviser son budget en trois catégories selon des pourcentages : soit 50 %, 20 % et 30 % de notre revenu net.

Les besoins vitaux

C'est la plus importante des trois catégories. Elle consiste à consacrer 50 % de son revenu net aux dépenses comme le loyer, l'électricité, les transports, la nourriture, l'internet et autres dépenses qui entreraient dans ce groupe.

Par exemple, pour un revenu net mensuel de 3 000 $, 1 500 $ devrait être consacré aux besoins vitaux afin d'avoir un budget équilibré et sensé. Cependant, ce ratio peut être difficile à respecter pour certaines personnes vivant dans des villes comme Vancouver ou Toronto. Le coût de la vie y est plus élevé et les habitants doivent dépenser davantage pour se loger.

La méthode 50-20-30 peut être perçue comme un idéal à atteindre, ou un indice sur la répartition de son budget. Cependant, cette répartition peut être difficile à respecter lorsqu'une personne a un salaire près du seuil de pauvreté ou lorsqu'elle vit dans une ville où les logements sont dispendieux.

Les objectifs financiers

Que ce soit pour un projet, une mise de fonds pour une maison, un voyage ou afin d'économiser pour sa retraite, selon la règle, c'est 20 % de notre revenu net qui devrait être mis de côté pour cette catégorie.

Personnellement, je conseille toujours à mes paires d'économiser le plus possible dès un jeune âge. Par expérience, plus nous avançons dans la vie, plus les besoins financiers augmentent. Cela commence dès la naissance d'un enfant ou l'achat d'une maison. Ainsi, jusqu'à tout récemment, j'économisais 50 % de mon salaire tous les mois, ce qui m'a permis de quitter mon travail, me lancer à mon compte et de réaliser mon rêve.

Même si c'est 10 % que vous réussissez à économiser tous les mois, c'est déjà une somme qui vous permettra d'avoir un coussin de sécurité lors des mauvais jours. Il arrive que certains mois soient plus difficiles que d'autres. Mais l'important est de faire le plus possible pour parvenir à réaliser ses objectifs financiers.

Les désirs : il faut bien se gâter de temps en temps!

Pour terminer, la vie serait un peu monotone si elle n'était pas ponctuée de plaisirs occasionnels. On travaille fort pour gagner son argent, il est donc important d'en profiter! Ainsi, 30 % de notre revenu net devrait être utilisé à des fins de simples envies. Que ce soit un cours, un objet, un véhicule récréatif ou une fin de semaine en campagne, profitez-en pour vous gâter!

Certaines personnes ressentent moins le besoin d'acheter des choses et sont plus frugales, ce qui leur permet d'économiser davantage. Ce qui est mon cas, mais il ne faut pas oublier que d'autres ont tout simplement trop de dépenses vitales et se voient obligés de dépenser moins dans cette catégorie.

À chacun son budget!

Sachez que toutes les situations sont différentes et qu'elles sont toutes temporaires. L'important, c'est d'économiser le pourcentage qui fonctionne pour soi et d'établir un budget qui correspond à la réalité de sa famille!

La méthode 50-20-30 est une bonne manière d'établir un premier plan monétaire. C'est une méthode qui a été utilisée par plusieurs milliers de personnes et qui permet de s'orienter quant aux finances personnelles. Et vous, à quoi votre budget ressemble-t-il?

[1] Selon des sources, la création de cette règle aurait été popularisée par All Your Worth: The Ultimate Lifetime Money Plan, en 2005.

Partager