Votre crédit n'est pas parfait ? Voici 5 conseils pour rétablir votre cote

Écrit par Kelley Keehn

Le lundi 17 décembre 2018

Si vous faites partie des 41 % des Canadiens interrogés qui affirment (lien en anglais) que l'argent les stresse au-delà de tout, vous êtes loin d'être seul.

Ce stress pourrait également s'appliquer à votre cote de crédit. Connaissez-vous la vôtre ? Ce numéro à trois chiffres contrôle bien plus d'aspects de votre vie que vous ne l'imaginez. Voici comment faire pour connaître votre cote et comment l'améliorer ou la garder en bon état.

Selon Laurie Campbell, chef de la direction de Credit Canada Debt Solutions (liens en anglais) ne vous aide pas uniquement à obtenir une marge de crédit, un prêt automobile, un prêt bancaire ou un prêt hypothécaire, mais peut aussi vous aider à obtenir des taux d'assurance plus avantageux, de meilleurs taux pour tout prêt auquel vous êtes admissible, un contrat de téléphone cellulaire, une offre d'emploi ou une location de logement. Les employeurs potentiels peuvent examiner votre dossier de crédit, ainsi que les propriétaires potentiels. »

Qu'est-ce qu'une « bonne » cote de crédit ?

Au Canada, les cotes de crédit varient de 300 à 900. Plus la cote est élevée, plus il est probable qu'une personne paie ses factures à temps. Julie Kuzmic, directrice, Défense des intérêts des consommateurs d'Equifax Canada dit : « Habituellement, une cote d'environ 760 ou plus est considérée comme étant excellente. Les prêteurs considéreraient probablement qu'une personne ayant une cote de 830 a le même profil de risque que quelqu'un avec un pointage de 790. En général, quelqu'un dont la cote se situe dans cette zone n'a pas à s'inquiéter d'augmenter sa cote. »

Comment vérifier votre cote ?

Allez à Equifax.ca ou Transunion.ca. Il s'agit des deux principales agences d'évaluation du crédit au Canada. Vous pouvez demander par écrit (ou en personne dans certaines villes) une copie gratuite de votre dossier de crédit. Cependant, ceci ne vous dira pas votre cote de crédit. Pour cela, vous devrez aller en ligne et payer pour l'obtenir. Vérifiez auprès de votre banque ou de la société émettrice de votre carte de crédit — certaines ont des promotions d'une durée limitée offrant la possibilité d'obtenir votre cote gratuitement. Assurez-vous de lire leur déclaration de confidentialité en échange de leurs services. Note : vérifier votre cote n'aura pas d'effet négatif sur celle-ci !

Ne vous affolez pas — établir ou améliorer sa cote prend du temps

Votre cote de crédit fluctue. Pour le meilleur ou pour le pire, chaque mois, vos retards de paiements et celles effectués à temps, et d'autres facteurs influencent votre pointage. Mais avec un peu d'effort et d'attention, vous pouvez augmenter votre cote et la maintenir à un niveau élevé.

Julie et Laurie soulignent toutes les deux qu'il n'y a pas de solution miracle.

Si vous ne faites que commencer, une bonne façon d'établir de solides antécédents de crédit consiste à obtenir une carte de crédit à votre nom et à l'utiliser à l'occasion, en vous assurant d'effectuer les paiements à temps. « Aussi peu que six mois de bons antécédents de paiement peuvent contribuer grandement à l'obtention d'une bonne cote de crédit », dit Julie.

Quelques conseils pour améliorer votre cote :

  1. Payez toutes vos factures à temps. Cela comprend, entre autres, le loyer, les versements hypothécaires, les services publics, les cartes de crédit et les impôts fonciers. Un paiement minimum effectué ponctuellement vaut mieux que de rembourser le solde en entier en retard.

  2. Vérifiez votre dossier de crédit au moins une fois par année. S'il contient des renseignements inexacts, communiquez directement avec Equifax ou TransUnion et avisez-les immédiatement. Des renseignements inexacts sur votre dossier de crédit pourraient être une indication de vol d'identité ou de fraude.

  3. Si vous avez manqué des paiements, faites ce qu'il faut pour mettre vos comptes à jour et restez-y. Mieux vaut faire des paiements — même le minimum — que de ne pas en faire du tout.

  4. Ne faites pas trop de nouvelles demandes de crédit dans un court laps de temps. N'ouvrez de nouveaux comptes qu'au besoin. Et évitez les cartes de grands magasins — elles ont généralement un effet négatif sur votre pointage. De plus, elles sont souvent assorties d'un taux d'intérêt exorbitant.

  5. Il arrive parfois que certaines choses se retrouvent en recouvrement, comme une facture de câble ou un vieux forfait de téléphone que vous pensiez avoir fermé pour lequel il y a un solde à payer. Peu importe le montant, le fait d'avoir quoi que ce soit en recouvrement nuira à votre cote. Votre dossier peut indiquer si cela s'est produit. Remédiez à la situation en remboursant le montant existant afin qu'il soit retiré du service des recouvrements.

Besoin d'aide supplémentaire ? Vous pouvez obtenir une séance gratuite avec un conseiller en crédit à but non lucratif qui est en mesure de faire sortir votre dossier et cote de crédit sans que cela vous coûte quoi que ce soit.

En fin de compte, ce que les prêteurs recherchent c'est que les paiements soient effectués à temps, ce qui aura un effet positif sur les cotes de crédit au fil du temps.

Partager