Comment utiliser votre marge de crédit hypothécaire

Écrit par Preet Banerjee

Le lundi 10 juin 2019

Une marge de crédit hypothécaire est une marge de crédit garantie par la valeur nette de votre maison. Décortiquons tout ça, étape par étape.

Une marge de crédit, qu'est-ce que c'est ?

Une marge de crédit fait partie de la catégorie du « crédit renouvelable », ce qui veut dire qu'une fois qu'un certain montant a été approuvé, vous pouvez l'utiliser en totalité ou en partie, encore et encore, sans avoir à faire une nouvelle demande de crédit chaque fois.

Contrairement au « crédit par versements échelonnés », comme un prêt-auto ou un prêt hypothécaire qui comporte un nombre déterminé de versements convenus d'avance pour rembourser le prêt, le crédit renouvelable peut exiger seulement des versements minimums correspondant aux intérêts sur le montant que vous empruntez.

C'est quoi une marge de crédit hypothécaire ?

Une marge de crédit peut être garantie ou non. Si vous aviez une marge de crédit pour étudiants, elle n'était probablement pas garantie. Les taux d'intérêt exigés sur les marges de crédit non garanties sont habituellement plus élevés parce que l'absence de garantie les rend plus risquées pour le prêteur.

Une marge de crédit garantie sera assortie d'un taux d'intérêt moins élevé parce que vous donnez un bien de valeur en garantie au prêteur au cas où vous ne pourriez pas effectuer vos versements. Dans le cas d'une marge de crédit hypothécaire, cette garantie correspond à la valeur nette de votre maison. Cela augmente les chances d'un prêteur de récupérer l'argent qu'il vous a prêté.

Comment les gens se servent-ils des marges de crédit hypothécaire ?

Les gens ne font pas toujours preuve de sagesse en ce qui concerne l'utilisation des marges de crédit. On entend souvent dire que certaines personnes ont tendance à « utiliser leur maison comme un guichet automatique » lorsqu'elles ont accès à une marge de crédit hypothécaire. Par exemple, utiliser une marge de crédit pour effectuer un versement hypothécaire est un signe de danger extrême par rapport à vos liquidités — évitez à tout prix de le faire ou consultez un professionnel qui pourra vous conseiller.

Examinons les différentes utilisations des marges de crédit et voyons comment elles se comparent :

Payer pour une rénovation judicieuse de votre maison : la valeur de votre maison devrait augmenter pour compenser au moins partiellement le coût. Rénover une cuisine est souvent un bon investissement, mais la construction d'une piste de go-kart dans votre cour arrière risque de ne pas ajouter de valeur réelle à la propriété.

Consolider des dettes à intérêt élevé : le transfert de soldes de cartes de crédit à taux d'intérêt élevé à une marge de crédit à taux d'intérêt moins élevé peut s'avérer judicieux, à condition de ne pas simplement utiliser de nouveau les soldes des cartes de crédit ainsi libérés. Sinon, vous vous retrouverez dans une situation encore pire. Si vous décidez de consolider vos dettes, annulez toutes vos cartes de crédit sauf une et réduisez également la limite de celle-ci. Cela aidera à éviter d'autres problèmes.

Les urgences : Il peut arriver que de véritables situations d'urgence anéantissent votre fonds d'urgence. Assurez-vous simplement d'avoir une définition très précise de ce qui constitue une urgence.

Démarrer une entreprise : de nombreux entrepreneurs sont prêts à puiser dans la valeur nette de leur maison pour les aider à se lancer en affaires. Avez-vous envisagé d'autres options pour financer votre entreprise ? Si personne d'autre n'accepte de vous prêter de l'argent, c'est une option à considérer. Comme pour toute entreprise, assurez-vous d'avoir un plan d'affaires solide.

Acheter des biens qui déprécient de valeur : en général, il n'est pas prudent de se servir de cet argent pour des biens qui perdent de la valeur après l'achat (comme les motoneiges, l'équipement de conditionnement physique, les télévisions grand écran et autres « jouets »). La meilleure façon d'avoir vraiment les moyens d'acheter des choses qui déprécient de valeur est d'épargner en prévision de leur achat. Cela vaut aussi pour les vacances. Les souvenirs vous restent peut-être toute une vie, mais ils n'apparaîtront pas au bilan financier.

Marge de crédit ou refinancement hypothécaire ?

Une autre façon de puiser dans la valeur nette accumulée de votre maison est de refinancer votre hypothèque. Le taux d'intérêt peut être inférieur à celui d'une marge de crédit, mais vos versements seraient plus élevés puisqu'avec une hypothèque, vous devez payer les intérêts et le capital.

Cela pourrait être idéal dans certains cas, mais il est important de tenir compte du moment où vous avez besoin de l'argent.

Dans le cas d'une rénovation dont les coûts sont étalés sur une certaine période, une marge de crédit vous permettrait de gérer avec plus de souplesse le montant que vous empruntez. Il est possible d'avoir un taux d'intérêt plus élevé, mais de payer moins d'intérêt sur l'ensemble d'une rénovation avec une marge de crédit par rapport à un refinancement où vous empruntez le montant complet dès le départ.

Évitez le piège de l'endettement

Parce que le crédit est devenu si accessible, de nombreuses personnes peuvent tomber dans le piège de trop compter sur les marges de crédit et finir par être financièrement paralysées par leur endettement. S'il vous arrive, ne serait-ce qu'une fois, de ne payer que le minimum requis, c'est un signal d'alarme.

L'utilisation d'une marge de crédit devrait faire partie d'un plan bien réfléchi, et non pas quelque chose que l'on fait sur un coup de tête.

Partager

Jetez un coup d'œil à notre livre numérique pour vous aider à réaliser votre rêve de devenir propriétaire.