Passer au contenu principal Passer au clavardage

Ces six Canadiens font du pays un endroit où il fait bon vivre

Vous n’avez pas besoin d’une cape, d’une longue barbe blanche ou encore d’un traîneau volant pour faire la différence. En cette période de générosité, nous rendons hommage à six héros canadiens qui se consacrent avec dévouement à l’amélioration de la vie des autres.

13 decembre 2021

Écrit par Tangerine

These six Canadians are making the country a better place

À l'issue d'une autre année éprouvante, nous tenons à exprimer notre reconnaissance à ceux qui nous ont impressionnés.

Ces héros ont montré l'exemple. Ils ont franchi la ligne d'arrivée. Ils ont donné ce qu'ils pouvaient — du temps, de l'expertise, une plateforme, et même leur chandail — pour faire de ce pays un endroit encore meilleur et plus juste.

D'innombrables autres grands Canadiens travaillent eux aussi sans relâche chaque jour pour améliorer leur communauté. Et ils le font non pas pour la reconnaissance, mais parce que cela leur tient à cœur. Nous tenons également à remercier ces héros.

Qu'il s'agisse d'un athlète décoré ou d'une militante infatigable des droits autochtones, un trait commun unit ces Canadiens exceptionnels : un dévouement sans faille à l'amélioration de la vie d'autrui.

L'Olympien

André De Grasse, sprinteur. A remporté trois médailles aux Jeux olympiques de Tokyo, dont l'or au 200 mètres masculin, la première médaille d'or du Canada en athlétisme depuis un quart de siècle. Créateur de la Fondation de la Famille Andre De Grasse, un organisme caritatif visant à inspirer et à responsabiliser les jeunes par l'accès au sport, à l'éducation et aux soins de santé.

Face à une autre année de pandémie, qu'est-ce qui a motivé vos efforts caritatifs en 2021?

La résilience dont les enfants ont fait preuve tout au long de cette pandémie m'a inspirée. Qu'il s'agisse d'apprendre à distance de la maison, de ne pas pouvoir pratiquer des sports organisés ou simplement de voir leurs proches, les enfants ont dû faire de gros sacrifices. Lorsque l'adolescent montréalais Jesse Briscoe m'a proposé de créer un programme pour promouvoir la santé physique et mentale des enfants, la décision s'est prise sans hésitation. C'est ainsi qu'a vu le jour le Défi virtuel COURS AVEC MOI! Canada. Le fait d'utiliser ma plateforme pour aider les milliers de jeunes et leurs familles qui ont participé à l'événement m'a vraiment fait chaud au cœur. En septembre, nous avons fait don de 25 000 $ recueillis grâce à cette initiative à Jeunesse, J'écoute.

Qui ont été vos héros en 2021?

Ma conjointe Nia a été formidable et elle est mon héroïne numéro un de 2021. J'étais absent pendant la majeure partie de l'été pour participer à des compétitions et à des camps d'entraînement dans le monde entier. Pendant ce temps, Nia est restée à la maison pour s'occuper de nos trois enfants. C'était tellement incroyable de les voir virtuellement après ma victoire au 200 mètres à Tokyo.

Qu'attendez-vous de l'année 2022?

Pour la toute première fois, les championnats du monde d'athlétisme auront lieu aux États-Unis. J'ai hâte de représenter le Canada au mois de juillet à Eugene, en Oregon, dans un stade plein à craquer.

Comment contribuer

Nous mettons à jour les informations sur les programmes et initiatives caritatifs que ma fondation et moi soutenons sur notre site Web (en anglais). J'ai également mis en vente des exemplaires dédicacés de mon livre pour enfants Cours Avec Moi! sur coursavecmoi.ca, dont 100 % du produit net sera versé à ma fondation.

Le grand rassembleur

Masai Ujiri est le président des Raptors de Toronto et vice-président du conseil d'administration des Raptors de Toronto. Après avoir mené les Raptors au championnat de la NBA en 2019, Ujiri a signé l'été dernier une prolongation de plusieurs années pour rester à Toronto. Il est également président de Giants of Africa, l'association à but non lucratif qu'il a cofondée en 2003 et qui utilise le basketball comme moyen d'éduquer et d'enrichir la vie des jeunes Africains.

Qu'est-ce qui vous a motivé dans vos efforts de sensibilisation cette année et de quelles réalisations êtes-vous le plus fier?

Chaque été, nous retournons en Afrique pour organiser des camps et des stages de basketball pour les jeunes garçons et filles du continent. Cela change la vie des jeunes, mais aussi la mienne. Je pense au plus profond de moi que le basketball et le sport peuvent aider à faire avancer le continent et à changer la vie de la prochaine génération à tout jamais.

Comme tout le monde, nos vies ont changé au cours des 18 derniers mois. En raison de la pandémie, nous avons dû trouver de nouveaux moyens d'avoir un impact sur la vie de la jeunesse africaine. Nous nous sommes tournés vers l'investissement dans les infrastructures. Nous nous sommes engagés à construire 100 terrains de basketball sur l'ensemble du continent. À ce jour, nous avons ouvert 10 terrains au Kenya, en Tanzanie, au Nigeria et au Burkina Faso. Donc, 10 d'ouverts — on passe aux 90 à venir.

Qu'attendez-vous de l'année 2022?

Je suis sûr que tout le monde a une liste de projets qui ont dérapé en 2020 et il en est de même pour moi! Cet été-là, nous avions prévu d'organiser le tout premier festival de Giants of Africa, à Kigali, au Rwanda, un endroit que j'aime particulièrement. Comme tant d'autres, nous avons mis ce projet en pause et le festival aura finalement lieu en août 2022. J'ai hâte d'y être. Nous rassemblons 200 garçons et filles, venus de 11 pays du continent. L'Afrique regorge de talents et ce festival illustre la manière dont nous pouvons les encourager et les mettre en valeur. De plus, nous avons ces 90 autres terrains à construire!

Comment contribuer

Suivre @GiantsofAfrica sur Instagram, Twitter et Facebook donne un excellent aperçu du travail que nous accomplissons. Visiter notre site Web et s'inscrire pour recevoir nos dernières nouvelles et annonces est une autre façon de rester à jour et de s'impliquer.

Bien sûr, 2021 a été l'année où les Raptors ont fait leurs adieux à leur plus grand héros de tous les temps, Kyle Lowry. Comment espérez-vous développer la prochaine génération de héros de l'équipe?

Je pense que ces héros sont déjà là. L'histoire de Pascal Siakam est incroyable. Il n'a commencé à jouer qu'à l'âge de 17 ans. Dix-sept ans! Il a quitté le Cameroun pour jouer et moins de 10 ans plus tard, il est champion de la NBA. Fred VanVleet, en voilà un autre héros. Il n'a pas été sélectionné après l'université, mais il n'a jamais abandonné. Et je sais que les amateurs vont s'enthousiasmer pour les nouveaux joueurs de notre équipe, comme Scottie Barnes et Precious Achiuwa. L'avenir est prometteur à Toronto. Je l'ai déjà dit et je le répète : nous allons gagner à Toronto!

L'icône

Phyllis Webstad, fondatrice et ambassadrice de la Société du chandail orange. À l'âge de six ans, alors qu'elle fréquentait le pensionnat de la Mission St-Joseph à Williams Lake, en Colombie-Britannique, Phyllis Webstad ne pouvait pas savoir qu'un incident traumatisant — la confiscation de son nouveau chandail orange — inspirerait à la fois la création en 2013 de la Journée du chandail orange (en anglais) et l'établissement en 2021 d'une Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. La chef de la Première Nation Stswecem'c Xgat'tem est « fière et honorée » de faire une tournée du Canada pour raconter son histoire et sensibiliser le public aux conséquences des pensionnats.

Face à une autre année de pandémie, qu'est-ce qui vous a motivé dans vos efforts de sensibilisation?

On m'a enlevé un chandail, mais des milliers de familles autochtones ont perdu leurs fils et leurs filles. Avec toutes les tombes non marquées découvertes autour des anciens pensionnats, nous savons que de nombreux enfants autochtones ont été privés de leur vie. Avant cette année, beaucoup de gens considéraient les pensionnats comme faisant partie de l'histoire et rien de plus. Maintenant, ils commencent à comprendre comment ils nous affectent encore aujourd'hui.

Qu'attendez-vous de l'année 2022?

Notre deuxième livre, Beyond the Orange Shirt Story, a été publié le 1er septembre. Il comprend des plans de leçons pour les élèves de 7e année et plus et j'espère qu'il aidera les jeunes lecteurs à prendre conscience des défis auxquels sont confrontés les peuples autochtones. Je suis également ravie qu'une partie du produit de la vente serve à emmener ma famille aux chutes du Niagara pour une cérémonie spéciale à l'occasion de la Journée du chandail orange 2022.

Comment contribuer

Les dons effectués par l'intermédiaire de notre site Web (en anglais) aident la Société des chandails orange à sensibiliser le public aux pensionnats et à leurs conséquences persistantes.
 

L'innovateur

Billy Lo, ingénieur en logiciels. Bénévole pour Vaccine Hunters Canada, le groupe qui a aidé à mettre en contact les Canadiens admissibles avec les vaccins contre la COVID-19 disponibles. Il a également développé un outil mobile populaire qui a simplifié le processus de preuve de vaccination avant que la plupart des gouvernements provinciaux aient réussi à le faire. Lo est le chef de l'architecture d'entreprise et de l'EDD de Tangerine.

Face à une autre année de pandémie, qu'est-ce qui a motivé vos efforts en 2021?

Sans aucun doute un sens du devoir civique. Nous, les ingénieurs, ne pouvons pas traiter les patients, mais la technologie peut jouer un rôle, non seulement pour trouver des rendez-vous pour les vaccins, mais aussi pour aider à mettre en œuvre certaines de ces politiques qui favorisent la vaccination et réduisent la transmission. J'ai rencontré l'équipe de Vaccine Hunters et j'ai été frappé par leur enthousiasme et leur passion. Depuis le mois de mai, je partage mon temps entre deux emplois : le jour, avec Tangerine et le soir, en créant des outils pour aider Vaccine Hunters. Vaccine Hunters a mis en évidence la passion qu'ont les gens à aider et l'esprit canadien qui s'en dégage. Cela m'a influencé. J'ai toujours le sentiment qu'il nous reste un dernier obstacle à franchir — d'éviter que le mandat de vaccination ne s'essouffle. Nous avons donc créé l'outil grassroots.vaccine-ontario.ca (en anglais) pour que les Canadiens puissent facilement montrer leur preuve de vaccination à l'aide de l'appli Wallet pour iPhone et Android.

Qui ont été vos héros en 2021?

Les principaux scientifiques, je pense. La mise au point d'un vaccin aussi efficace aussi rapidement est vraiment sans précédent. Les scientifiques à l'origine de cette initiative et les entrepreneurs qui l'ont rendue viable sont mes héros.

Qu'attendez-vous de l'année 2022?

La première étape est de faire vacciner les enfants, pour ne plus avoir à s'inquiéter de se faire des câlins.

Comment contribuer

Croyez en la mobilisation de la base et impliquez-vous. Les efforts de la base, comme ceux de Vaccine Hunters, sont tout à fait capables de porter leurs fruits. Cela ne demande pas d'immenses efforts — lorsqu'on travaille en groupe, on peut faire bouger les choses. Vaccine Hunters n'est qu'un exemple, peut-être que le prochain sera Carbon Neutral Hunters (chasseurs de carbononeutralité)!

Le dragon

Wes Hall, homme d'affaires réputé de Bay Street et philanthrope. Hall est le fondateur de Kingsdale Advisors et le tout nouveau « dragon » de l'émission Dragon's Den (version anglaise de Dans l'œil du dragon) de la CBC. En 2020, il a lancé l'initiative BlackNorth, qui met au défi les entreprises canadiennes de mettre fin au racisme systémique.

Pouvez-vous nous parler de vos activités cette année?

Nous avons élaboré plusieurs programmes éducatifs cette année, comme le programme Emerging Community Leaders en collaboration avec la Rotman School of Business de l'Université de Toronto, et la BlackNorth Academy, une nouvelle initiative qui cadre avec mes objectifs d'aider à éduquer et à préparer les Canadiens noirs pour des postes de haute direction et les conseils d'administration. Je suis également extrêmement fière du travail que nous avons accompli avec le BlackNorth Playbook — un outil éducatif et un guide que nos entreprises signataires peuvent suivre pour promouvoir des environnements de travail inclusifs exempts de préjugés et de racisme systémique.

Qu'attendez-vous de l'année 2022?

En 2022, j'ai hâte que les gens me voient dans Dragons' Den, offrant des opportunités aux entrepreneurs noirs ou PANDC qui, souvent, ne se voient pas offrir la chance de réussir dans l'écosystème des affaires au Canada. C'est important d'être représenté à la télévision.

Comment contribuer

Les lecteurs peuvent soutenir mon travail, ainsi que les communautés noires et PANDC dans leur ensemble. Utilisez les médias sociaux pour faire connaitre les entreprises noires que vous aimez ou qui méritent que l'on s'y intéresse. Si les lecteurs veulent s'impliquer ou faire un don à l'initiative BlackNorth, je les invite à visiter blacknorth.ca.

 

Le pourvoyeur

TJ Conwi, chef basé à Vancouver. Ayant grandi à Manille dans un logement situé au-dessus d'un restaurant tenu par sa tante et sa grand-mère, TJ Conwi a été élevé suivant le principe qu'un estomac rassasié par un repas nourrissant est essentiel au bonheur d'une personne. « Quand vous arrivez chez quelqu'un, on vous accueille généralement en disant "kumain ka na?", ce qui signifie "avez-vous mangé?". Cette philosophie a poussé Conwi à transformer son service de conseil en cuisine, Ono Vancouver, en un service de repas pour les organismes caritatifs du centre-ville lorsque la pandémie a frappé. Depuis, Ono Vancouver a distribué plus de 350 000 repas aux personnes les plus vulnérables de la communauté, évitant ainsi de gaspiller plus de huit tonnes de nourriture qui aurait autrement été jetée à la poubelle, et continue de distribuer 2 200 repas par semaine à des organismes tels que Health Initiatives for Men, Aboriginal Mothers Centre Society, Watari Counselling and Support Service Society, A Loving Spoonful et YWCA Crabtree Corner.

Face à une autre année de pandémie, qu'est-ce qui a motivé vos efforts caritatifs en 2021?

Lorsque la COVID-19 a commencé à avoir un impact sur les restaurants et les organismes à but non lucratif, j'ai réuni un groupe de chefs mis à pied qui souhaitaient contribuer à la lutte contre l'insécurité alimentaire à Vancouver. Nous avons aussitôt transformé les surplus alimentaires des restaurants en repas pour les travailleurs du secteur hôtelier mis à pied. Plus tard, grâce au centre des opérations d'urgence COVID-19 de la ville de Vancouver, nous avons été mis en contact avec des partenaires communautaires qui avaient besoin de nourriture. Je savais donc qu'il y avait un grand besoin de chefs qui pouvaient transformer les surplus de nourriture en repas nourrissants pour la communauté.

Avez-vous des héros qui ont inspiré votre propre démarche?

Le chef Jose Andres réalisait déjà un travail remarquable avec World Central Kitchen (en anglais), nourrissant les personnes touchées par des calamités. Il a conscience que la nourriture ne connait pas de frontières et que la faim ne doit pas être politisée. Je suis en admiration devant l'impact de ses efforts qui commencent par la volonté de redonner aux gens un peu de joie et de dignité grâce à un simple repas.

Qu'attendez-vous de l'année 2022?

J'ai hâte d'assister à de grands rassemblements lors de festivals gastronomiques et de pouvoir à nouveau me réunir sans risque avec mes amis et des gens qui partagent mes convictions. Que ce soit par le biais d'événements culinaires, de collectes de fonds ou simplement en cuisinant ensemble à la maison.

Comment contribuer

Si vous souhaitez faire du bénévolat, collaborer ou faire un don, n'hésitez pas à visiter notre site Web (en anglais) ou Instagram et à nous le faire savoir.

Collaborateurs : Joe Callaghan (Andre De Grasse, Billy Lo, Masai Ujiri), Adam Bisby (Phyllis Webstad), Johanna Chisholm (TJ Conwi), Ethan Rotberg (Wes Hall).

Cet article ou cette vidéo (le « contenu »), selon le cas, est fourni par des tiers indépendants qui ne sont pas affiliés à la Banque Tangerine ou à l’une de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’endossent ou n’acceptent aucune responsabilité envers toute perte financière ou d’investissement découlant de l’utilisation de ce contenu.

Le contenu est fourni à des fins d’information et d’éducation générales seulement. Il n’est pas destiné à être utilisé à titre de, ou à donner, des conseils financiers, fiscaux ou d’investissement personnels. Il ne tient pas compte des objectifs spécifiques, de la situation personnelle, financière, juridique ou fiscale, ou des circonstances et besoins particuliers de tout individu spécifique. Aucune information comprise dans le contenu ne constitue, ou ne doit être interprétée, comme une recommandation, une offre ou une sollicitation par la Banque Tangerine d’acheter, de détenir ou de vendre tout titre, produit ou instrument financier qui y est mentionné ou de suivre une stratégie d’investissement ou financière particulière. En prenant vos décisions financières et d’investissement, vous consulterez et vous fierez à vos propres conseillers et demanderez votre propre avis professionnel concernant la pertinence de la mise en œuvre des stratégies avant de prendre des mesures. Toute information, donnée, opinion, point de vue, conseil, recommandation ou autre contenu fourni par un tiers est uniquement celui de ce tiers et non de la Banque Tangerine ou de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’acceptent aucune responsabilité à cet égard et ne garantissent pas l’exactitude ou la fiabilité de toute information dans le contenu du tiers. Toute information comprise dans le contenu, y compris les informations relatives aux taux d’intérêt, aux conditions du marché, aux règles fiscales et autres facteurs d’investissement, peut être modifiée sans préavis, et ni la Banque Tangerine ni ses sociétés affiliées ne sont responsables de la mise à jour de ces informations.

Les Fonds d’investissement Tangerine sont gérés par Gestion d’investissements Tangerine inc. et sont offerts exclusivement en ouvrant un Compte de Fonds d’investissement chez Fonds d’investissement Tangerine ltée. Ces firmes sont des filiales en propriété exclusive de la Banque Tangerine. Un investissement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Les taux de rendement indiqués sont les rendements totaux composés annuels historiques, y compris les variations de la valeur unitaire et le réinvestissement de toutes les distributions, et ne tiennent pas compte des frais d'acquisition, de rachat, de distribution ou d'exploitation, ni des impôts sur le revenu payables par tout porteur de titres qui auraient réduit les rendements. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.