Passer au contenu principal Passer au clavardage

Que faire si vous êtes victime d’une fraude par carte de crédit

Si vous avez une carte de crédit vous êtes exposé à la fraude. Découvrez ce qu’il faut faire si vous êtes victime d’une fraude par carte de crédit.

22 décembre 2022

Écrit par Pira Kumarasamy

À retenir

  • Évitez d’enregistrer les informations de votre carte de crédit sur les sites d’achat en ligne.
  • Veillez à toujours se déconnecter des sites de commerce électronique lorsque vous avez terminé vos achats.
  • Si vous soupçonnez que votre carte a été compromise, il est très important de téléphoner immédiatement à votre institution financière.

What to do if you've fallen victim to credit card fraud

Si vous avez une carte de crédit, vous encourrez le risque d’être victime d’une fraude par carte de crédit. Cela peut arriver pendant que vous magasinez, que vous faites un achat par téléphone, ou tout simplement quand vous êtes à la maison, tranquille à ne rien faire. C’est en comprenant comment cela peut vous arriver que vous pourrez vous en prémunir, vous défendre, et surtout protéger votre argent. Nous avons parlé à une consommatrice qui a eu la malchance de s’être fait escroquer non pas une fois, mais deux fois. Elle a depuis pris les mesures nécessaires pour empêcher que cela n’arrive une troisième fois.

Comment la fraude peut-elle se produire 

La fraude par carte de crédit arrive le plus souvent lorsque quelqu’un vol vos informations personnelles. Cela peut se produire de plusieurs façons : en piratant votre ordinateur, en glissant votre carte dans une machine qui copie vos informations, ou en se faisant passer pour une société à la recherche d’information sur les cartes de crédit. Heidi, de Toronto, a récemment été victime d’une fraude par le bias d’un marché en ligne très populaire. Alors qu’elle était au travail, son téléphone sonne neuf fois de suite. « Je pensais que c’était une urgence », se dit-elle.

Heidi s’aperçoit soudainement que son compte de commerçant, dans lequel se trouve les informations de sa carte de crédit, avait été utilisé pour l’achat de nombreux articles comme un abat-jour au crochet, des pinces à cheveux celtique et des bols en céramique pour animaux de compagnie chez des marchands aux quatre coins du monde. Elle essaya de contacter chaque commerçant, mais c’est rapidement aperçu que leurs vitrines en ligne ne comportaient aucune information et que leurs seules raisons d’être étaient de recevoir des fonds. « Je me retrouvais avec plus de 800 $ d’achat sur les bras », nous dit Heidi. 

Les étapes à suivre lorsque vous êtes victime d’une fraude

Si vous soupçonnez que votre carte a été compromise, il est très important de téléphoner immédiatement à votre institution financière. Cela paraît évident, mais l’on oublie facilement les gestes importants lorsque l’on est stressé et pris de panique. 

Heidi nous fait remarquer qu’après avoir téléphoné à la compagnie émettrice de sa carte de crédit et leur expliquant ce qui venait d’arriver, les dépenses suspectes avaient été annulées.

Si vous êtes la victime d’activités frauduleuse, veillez de bien tout noter et de garder tous les documents et courriels importants. Ces éléments seront importants lorsque vous signalerez la fraude à la compagnie émettrice de votre carte de crédit ou à la police. Les fraudes devraient aussi être signalées auprès du Centre antifraude du Canada, un organisme central canadien qui recueille des informations sur la criminalité économique. 

Comment se prémunir contre la fraude

Il y a un certain nombre de mesures que vous pouvez prendre pour réduire les risques de fraude. « La chose que je ne ferais plus jamais c’est de sauvegarder mes informations personnelles sur un site Web, » nous dit Heidi. « Le fait de ne pas sauvegarder ces informations en ligne permet un niveau supplémentaire de sécurité et cela me fait réfléchir à deux fois avant de faire mes achats. » 

Heidi, qui a également été victime d’une fraude par le biais de son compte PayPal (impliquant plus de 200 dollars de virements illégaux), prend maintenant un certain nombre de précautions pour réduire le risque d’une nouvelle fraude. En plus de ne jamais sauvegarder ces informations personnelles en lignes, elle instaure aussi la vérification en deux étapes lorsque cela est possible.

Voici d’autres mesures que vous pouvez prendre pour vous prémunir contre la fraude : 

  • vous assurez que personne ne voit votre NIP quand vous le saisissez au guichet; 
  • éviter d’enregistrer les informations de votre carte de crédit (remplissage automatique) même sur les sites web sécurisés;
  • détruire les anciennes cartes de crédit; 
  • déchiqueter les relevés (si vous recevez encore des relevés papier); 
  • faire des achats en ligne uniquement sur des sites Web sécurisés (recherchez l’icône de verrouillage sur votre navigateur ou une URL qui commence par « https : »); 
  • se déconnecter des sites de commerce électronique lorsque vous avez terminé vos achats; 
  • éviter de donner les informations de votre carte de crédit dans un espace public; 
  • maintenir à jour son logiciel antivirus.

Vous pouvez également activer les notifications par courrier électronique ou par SMS pour chaque transaction, afin d’être plus rapidement averti en cas de fraude. 

Être victime d’une fraude peut être stressant et effrayant. Prenez le temps de vous informer et de prendre les mesures de prévention nécessaire. Vous trouverez de plus amples renseignements sur la fraude par carte de crédit sur le site Web du gouvernement du Canada.

Cet article ou cette vidéo (le « contenu »), selon le cas, est fourni par des tiers indépendants qui ne sont pas affiliés à la Banque Tangerine ou à l’une de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’endossent ou n’acceptent aucune responsabilité envers toute perte financière ou d’investissement découlant de l’utilisation de ce contenu.

Le contenu est fourni à des fins d’information et d’éducation générales seulement. Il n’est pas destiné à être utilisé à titre de, ou à donner, des conseils financiers, fiscaux ou d’investissement personnels. Il ne tient pas compte des objectifs spécifiques, de la situation personnelle, financière, juridique ou fiscale, ou des circonstances et besoins particuliers de tout individu spécifique. Aucune information comprise dans le contenu ne constitue, ou ne doit être interprétée, comme une recommandation, une offre ou une sollicitation par la Banque Tangerine d’acheter, de détenir ou de vendre tout titre, produit ou instrument financier qui y est mentionné ou de suivre une stratégie d’investissement ou financière particulière. En prenant vos décisions financières et d’investissement, vous consulterez et vous fierez à vos propres conseillers et demanderez votre propre avis professionnel concernant la pertinence de la mise en œuvre des stratégies avant de prendre des mesures. Toute information, donnée, opinion, point de vue, conseil, recommandation ou autre contenu fourni par un tiers est uniquement celui de ce tiers et non de la Banque Tangerine ou de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’acceptent aucune responsabilité à cet égard et ne garantissent pas l’exactitude ou la fiabilité de toute information dans le contenu du tiers. Toute information comprise dans le contenu, y compris les informations relatives aux taux d’intérêt, aux conditions du marché, aux règles fiscales et autres facteurs d’investissement, peut être modifiée sans préavis, et ni la Banque Tangerine ni ses sociétés affiliées ne sont responsables de la mise à jour de ces informations.

Les Fonds d’investissement Tangerine sont gérés par Gestion d’investissements Tangerine inc. et sont offerts exclusivement en ouvrant un Compte de Fonds d’investissement chez Fonds d’investissement Tangerine ltée. Ces firmes sont des filiales en propriété exclusive de la Banque Tangerine. Un investissement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Les taux de rendement indiqués sont les rendements totaux composés annuels historiques, y compris les variations de la valeur unitaire et le réinvestissement de toutes les distributions, et ne tiennent pas compte des frais d'acquisition, de rachat, de distribution ou d'exploitation, ni des impôts sur le revenu payables par tout porteur de titres qui auraient réduit les rendements. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.