Passer au contenu principal Passer au clavardage

Protégez vos parents et grands-parents des escroqueries visant les aînés

Bien que certains d'entre nous aient plus de facilité à détecter les fraudes, il peut être plus difficile pour certains aînés et clients de faire la différence. Aidez à protéger vos proches des fraudeurs grâce à ces conseils.

16 novembre 2022

Écrit par Tangerine

À retenir

  • Les adultes plus âgés sont plus enclins à faire confiance à des inconnus et possèdent souvent davantage de revenus disponibles, ce qui les rend vulnérables aux escroqueries.

  • Les personnes âgées qui sont isolées seront peut-être ravies de recevoir un appel, un courriel ou un message texte, même d’une personne qui leur est inconnue.

  • Les aidants et la famille peuvent contribuer à informer les personnes âgées sur la fraude.

Protect your parents and grandparents from scams aimed at seniors

Vos parents vous ont-ils déjà mentionné avoir reçu un courriel ou un message texte suspect qui leur demandait de changer des renseignements dans leur compte? Vos grands-parents ont-ils déjà reçu un appel d'une personne affirmant que leur mot de passe avait expiré et qu'elle devait accéder à leur ordinateur à distance pour le changer? Bien que de telles situations puissent vous sembler suspectes, les aînés sont plus susceptibles de se laisser duper. En effet, cela est de plus en plus fréquent. 

En 2021, 67 815 Canadiens ont été victimes de fraude financière et ont perdu plus de 380 millions de dollars, selon le Centre antifraude du Canada. La fraude est le principal crime commis contre les aînés canadiens. 

Voici des informations pour vous aider à protéger vos proches des fraudes et des fraudeurs. 

Les aînés sont-ils vraiment exposés au risque de fraude? 

Les fraudes financières ciblant les adultes plus âgés sont opportunistes. En effet, les aînés ont tendance à passer plus de temps à la maison. Il est donc plus probable qu'ils répondent au téléphone ou à la porte quand un fraudeur se présente. Les adultes plus âgés sont également plus enclins à faire confiance à des inconnus et possèdent souvent davantage de revenus disponibles. 

Les aînés étaient particulièrement vulnérables aux fraudes financières et à la maltraitance pendant la pandémie de COVID-19, car les fraudeurs exploitaient les craintes liées à la situation en promettant des rendez-vous de vaccination ou des tests de dépistage envoyés par la poste en échange d'un numéro de carte de crédit ou de renseignements bancaires. 

La solitude joue également un rôle. Si vos parents ou grands-parents passent la plupart de leur temps seuls ou isolés, il est possible qu'ils soient ravis de recevoir un appel, un courriel ou un message texte de quelqu'un qui souhaite discuter de l'actualité ou de leur journée, et ce, même s'il s'agit d'un inconnu. Par exemple, les « fraudes amoureuses » ciblent les adultes plus âgés qui sont isolés socialement. 

Les aidants peuvent contribuer à protéger les proches 

Vos parents et grands-parents pensent peut-être qu'ils ne se laisseraient jamais duper par une fraude financière, mais les fraudes sont plus sophistiquées que jamais et exploitent des événements concrets, les craintes individuelles et notre désir d'aider les autres. 

Les fraudeurs peuvent appeler ou envoyer des messages textes ou des courriels en prétendant vous contacter de la part de l'Agence du revenu du Canada, des forces de l'ordre ou d'une institution bancaire. Certains exigent même des paiements en bitcoins pour des contraventions ou des rançons. Le ton pressant et souvent menaçant de ces appels devrait vous mettre la puce à l'oreille. Certains fraudeurs se font même passer pour les petits-enfants des victimes et envoient des messages textes affirmant qu'ils sont en difficulté et qu'ils ont besoin d'argent. Ce type de fraude, connue sous le nom de « l'arnaque des grands-parents », a augmenté de manière exponentielle au cours de la dernière année. 

8 moyens pour vous aider à identifier la fraude 

Il n'est malheureusement pas possible d'empêcher les fraudeurs d'appeler, mais vous pouvez aider vos proches en adoptant des mesures pour éviter qu'ils ne tombent dans le piège des fraudes financières. Voici des conseils pratiques : 

1. Rappelez-leur de ne pas partager de détails personnels 

Bien sûr, votre père peut (encore) raconter au monde entier qu'il a marqué le but gagnant lors d'une partie du championnat peewee et votre mère peut publier sa recette primée de tartelettes au beurre sur Facebook, mais rappelez-leur de ne jamais partager leurs renseignements personnels, comme leur numéro d'assurance sociale, leur numéro de compte bancaire, leur NIP et leurs mots de passe. Expliquez-leur qu'il est important de ne pas répondre aux questions aléatoires qui pourraient leur être posées concernant leur première voiture, le nom de leur animal de compagnie préféré ou leur année de naissance, car il pourrait s'agir de tentatives de deviner leurs mots de passe. 

2. Tenez les fraudeurs à l'écart 

Votre belle-mère vous appelle pour savoir si elle devrait cliquer sur une fenêtre contextuelle pour réclamer un prix destiné au millionième visiteur d'un site Web. Après lui avoir indiqué qu'il s'agit d'une fraude, expliquez-lui les raisons pour lesquelles elle ne devrait jamais cliquer sur les fenêtres contextuelles, les liens ou les pièces jointes qui pourraient installer des maliciels sur son ordinateur. 

3. Discutez de leurs mots de passe 

Plutôt que de laisser vos parents se connecter à des sites Web et à des appareils avec le même mot de passe générique, par exemple, Canuck123, aidez-les à créer des mots de passe forts et difficiles à deviner, puis rappelez-leur de ne jamais utiliser le même pour plusieurs comptes. De plus, assurez-vous que les logiciels antivirus et antiespions sont à jour afin d'empêcher les fraudeurs d'obtenir l'accès à leurs données à distance. 

4. Magasinez prudemment 

Il est possible que vos parents adorent magasiner en ligne, mais assurez-vous qu'ils limitent leurs achats à des détaillants qu'ils connaissent et en lesquels ils ont confiance. Montrez-leur comment trouver l'image de cadenas ou les lettres « https » dans une URL afin de vérifier qu'un site est sécuritaire et rappelez-leur que si une offre semble trop belle pour être vraie, c'est probablement le cas. 

5. Protégez leurs comptes de médias sociaux 

Aidez vos parents à mettre à jour les paramètres de confidentialité et de sécurité dans leurs réseaux sociaux afin de contrôler qui peut voir leur compte et assurez-vous qu'ils acceptent uniquement les demandes d'amitié de personnes qu'ils connaissent. Rappelez-leur de supprimer les messages d'inconnus qui sont tombés amoureux de leur photo de profil et qui souhaitent apprendre à mieux les connaître (même s'ils sont flattés par l'attention), car il est probable que ces personnes soient plus intéressées par leur argent que par leur affection. 

6. Surveillez leurs relevés mensuels 

Assurez-vous que vos parents vérifient leurs relevés mensuels de comptes bancaires et de cartes de crédit et encouragez-les à signaler immédiatement tout écart ou toute opération inhabituelle. Vous pouvez également configurer des alertes pour recevoir des notifications des nouvelles activités du compte par courriel ou dans l'application. Les relevés devraient être déchiquetés et non pas jetés aux poubelles. Il est également bon de les aider à vérifier leur dossier de crédit une fois par an afin de s'assurer qu'aucun compte non autorisé ni aucun autre signe de vol d'identité n'y figurent. 

7. Encouragez vos parents à se fier à leur intuition 

Il est peut-être nécessaire de rappeler à vos parents qu'un courriel demandant de partager un gain de loterie 6/49 ou un appel du gouvernement demandant leur NAS ou leurs renseignements financiers pour procéder à un remboursement substantiel devraient soulever des inquiétudes. Encouragez-les à supprimer ces courriels ou à raccrocher s'il s'agit d'un appel. En cas de doute, il vaut mieux trouver le numéro enregistré ou la personne-ressource afin de rappeler et de vérifier s'il s'agit d'un véritable appel. 

8. Que dois-je faire si mon proche a été victime d'une fraude? 

Se laisser duper par une fraude peut être gênant (et il est possible que vos parents ne souhaitent pas vous en parler par peur que vous les trouviez incompétents), mais des personnes de tous les âges peuvent être victimes de fraude. Il est important de signaler les fraudes afin d'aider les autres à ne pas tomber dans des pièges semblables et de permettre aux entreprises de signaler ces types de fraudes. 

Vos proches ont-ils été victimes de fraude? Voici les mesures que vous devez prendre 

1. Rassemblez les documents nécessaires 

Rassemblez tous les reçus, les courriels, les messages textes et tout autre document liés à la fraude afin de les transmettre aux forces de l'ordre. Plus vous fournirez de renseignements, plus il sera simple d'enquêter sur la fraude. 

2. Signalez la fraude 

En plus d'appeler la police, aidez vos proches à contacter leur institution financière, Equifax et TransUnion afin de signaler leurs comptes. Les clients de Tangerine peuvent nous appeler au 1-888-826-4374 pour signaler une fraude ou une activité suspecte sur leurs comptes. 

3. Déposez un rapport 

Le système de signalement des cas de cybercriminalité et de fraude du Centre antifraude du Canada recueille des renseignements sur les fraudes (et les fraudeurs) pour aider les forces de l'ordre à enquêter sur ces crimes. 

4. Changez tous leurs mots de passe 

Vos parents devraient changer tous les mots de passe de leurs comptes de banque, de carte de crédit, de placements, de médias sociaux et d'autres sites Web où leurs données personnelles sont stockées. Il est important d'utiliser des mots de passe forts et uniques pour chaque compte. 

5. Prévenez votre famille et vos amis 

Si un fraudeur s'en prend à vos parents, il est probable qu'il cible également les proches d'autres personnes. Parlez de votre expérience et encouragez vos parents à en faire de même afin que d'autres personnes ne soient pas victimes des mêmes fraudes. 

Les fraudeurs ne cesseront jamais de commettre ces crimes et continueront d'adapter leurs tactiques aux situations actuelles et aux nouvelles technologies émergentes. Plus vous en saurez sur les fraudes courantes (et leur tendance à cibler les aînés) et plus vous encouragerez vos parents âgés à se protéger, moins ils risqueront d'être victimes de fraudeurs. 

Pour en savoir plus sur les mesures prises par Tangerine pour assurer la sécurité de votre argent, consultez notre Rubrique sécurité. 

Cet article ou cette vidéo (le « contenu »), selon le cas, est fourni par des tiers indépendants qui ne sont pas affiliés à la Banque Tangerine ou à l’une de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’endossent ou n’acceptent aucune responsabilité envers toute perte financière ou d’investissement découlant de l’utilisation de ce contenu.

Le contenu est fourni à des fins d’information et d’éducation générales seulement. Il n’est pas destiné à être utilisé à titre de, ou à donner, des conseils financiers, fiscaux ou d’investissement personnels. Il ne tient pas compte des objectifs spécifiques, de la situation personnelle, financière, juridique ou fiscale, ou des circonstances et besoins particuliers de tout individu spécifique. Aucune information comprise dans le contenu ne constitue, ou ne doit être interprétée, comme une recommandation, une offre ou une sollicitation par la Banque Tangerine d’acheter, de détenir ou de vendre tout titre, produit ou instrument financier qui y est mentionné ou de suivre une stratégie d’investissement ou financière particulière. En prenant vos décisions financières et d’investissement, vous consulterez et vous fierez à vos propres conseillers et demanderez votre propre avis professionnel concernant la pertinence de la mise en œuvre des stratégies avant de prendre des mesures. Toute information, donnée, opinion, point de vue, conseil, recommandation ou autre contenu fourni par un tiers est uniquement celui de ce tiers et non de la Banque Tangerine ou de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’acceptent aucune responsabilité à cet égard et ne garantissent pas l’exactitude ou la fiabilité de toute information dans le contenu du tiers. Toute information comprise dans le contenu, y compris les informations relatives aux taux d’intérêt, aux conditions du marché, aux règles fiscales et autres facteurs d’investissement, peut être modifiée sans préavis, et ni la Banque Tangerine ni ses sociétés affiliées ne sont responsables de la mise à jour de ces informations.

Les Fonds d’investissement Tangerine sont gérés par Gestion d’investissements Tangerine inc. et sont offerts exclusivement en ouvrant un Compte de Fonds d’investissement chez Fonds d’investissement Tangerine ltée. Ces firmes sont des filiales en propriété exclusive de la Banque Tangerine. Un investissement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Les taux de rendement indiqués sont les rendements totaux composés annuels historiques, y compris les variations de la valeur unitaire et le réinvestissement de toutes les distributions, et ne tiennent pas compte des frais d'acquisition, de rachat, de distribution ou d'exploitation, ni des impôts sur le revenu payables par tout porteur de titres qui auraient réduit les rendements. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.