Passer au contenu principal Passer au clavardage

Elle est dépensière. Il est épargnant. Comment font-ils pour que ça marche?

14 février 2023

Écrit par Amaara Dhanji

À retenir

  • Consacrez du temps avec votre partenaire pour discuter des questions financières et mieux comprendre sa mentalité en matière d’argent.
  • Laissez vos émotions de côté pour éviter les conflits.
  • Veillez à ce que vos conversations soient sincères et ne cherchez pas à contrôler la situation.

She's a spender. He's a saver. How do they make it work?

Quel que soit le stade de votre relation, parler d'argent n'est jamais facile. Les couples peuvent se disputer à propos des finances de bien des façons, sur des questions aussi simples que « comment allons-nous partager l'addition pour le rendez-vous de ce soir? » ou aussi compliquées que « comment devrions-nous gérer notre argent après le mariage? ».

Je peux comprendre que les conversations sur l'argent soient délicates. Même si nous ne sommes pas mariés, mon partenaire et moi avons des objectifs financiers communs, ce qui signifie que nous avons eu de nombreuses conversations financières difficiles.

Le plus dur? Je déteste parler de finances. De plus, je suis dépensière, alors qu'il est épargnant. Mais malgré nos différences, nous savions que nous devions trouver une façon constructive de discuter de ces questions. Si vous et votre partenaire êtes comme nous, vous trouverez peut-être ces conseils utiles. Certains sont tirés de mes propres expériences, d'autres de celles de quelques Canadiens influents.

Épargnant, 28 ans 

J'aime rester à la maison, regarder des émissions de télé en boucle et essayer de nouvelles recettes à la maison.

Je suis en train de créer mon budget vacances. Envoyez-moi tous les conseils que vous pourriez avoir!

Soyez indulgent

En tant qu'épargnant, il est important de comprendre pourquoi votre partenaire dépense de l'argent. Il peut y avoir un attachement émotionnel à ce qu'il achète, cela peut faire partie de ses loisirs, ou peut-être a-t-il le sentiment de l'avoir mérité après avoir travaillé dur. 

« Dépenser et épargner sont des comportements acquis », explique Jessica Moorhouse, PDG de MoorMoney Media. « Ainsi, discuter de la façon dont l'argent était représenté en grandissant peut vous aider tous les deux à mieux comprendre vos différentes mentalités en matière d'argent. »

Avec ces différences dans les comportements appris, Moorhouse dit aussi de réaliser que « juste parce que vous êtes un épargnant, cela ne fait pas de vous le bon type. Ou parce que vous êtes le dépensier, cela ne fait pas de vous le nul ».

Faites en sorte que parler de finances soit amusant

Selon la relation de votre partenaire avec l'argent, il se peut que ce soit un sujet inconfortable ou une source d'anxiété. C'était le cas pour mon partenaire et moi, et cela provoquait des conflits constants. J'évitais les conversations financières parce qu'elles me rendaient anxieuse, ce qui lui donnait l'impression que je n'accordais pas d'importance à notre avenir financier. 

Dans ce scénario, l'influenceuse en finances personnelles Nathalie Douglas recommande de vous fixer des rencontres axées sur l'argent, où vous vous engagez à passer en revue vos finances pendant une heure, puis à vous récompenser après, comme regarder votre film préféré. Et c'est exactement ce que mon partenaire et moi avons fait! Nous combinons maintenant nos soirées budget avec la préparation d'un bon repas à la maison.

Dépensière, 25 ans

Mes loisirs sont le magasinage en ligne, fréquenter de jolis cafés et essayer de nouveaux restaurants en ville.

Je prépare actuellement mon prochain voyage. Qui a besoin d'économiser de l'argent de toute façon? 

Faites des recherches

Les conversations financières peuvent être difficiles, et vous et votre partenaire n'arrivez pas toujours à évacuer les émotions de votre situation. Il peut être utile de faire des recherches sur la façon dont d'autres couples abordent le sujet. C'est un conseil qui m'a vraiment aidé, en tant que dépensière, à comprendre comment différents couples abordent la budgétisation et les compromis. L'épisode du podcast Bigger Pockets Money Podcast (en anglais) m'a particulièrement aidé.

N'oubliez pas qu'établir un budget ne signifie pas « ne pas dépenser ».

L'une des raisons pour lesquelles j'étais si opposé à l'établissement d'un budget est que je pensais que je ne pourrais plus dépenser pour les choses que j'aime, comme le magasinage ou les voyages. En réalité, j'ai fini par comprendre que l'établissement d'un budget me permet de dépenser pour les choses que j'aime, mais à un rythme plus lent ou moins souvent qu'auparavant. 

« Une partie importante de la budgétisation consiste à s'assurer que vous épargnez pour les choses dont vous avez besoin, puis à vous récompenser en dépensant pour les choses que vous voulez », dit Nathalie.

Épargnant + dépensier : faire en sorte que ça marche

Prenez votre temps

« En établissant un budget, les couples oublient souvent les loisirs et les rêves, ce qui peut conduire à des individus insatisfaits et à l'accumulation de ressentiments », explique Kameela Osman, une assistante sociale agréée. C'est pourquoi elle recommande aux couples de prendre le temps de réfléchir aux espoirs et aux attentes de chacun, avant de s'engager sur des objectifs financiers communs. 

Soyez honnête, et n'exercez pas de contrôle

Comme la plupart des conseils sur les relations, l'honnêteté reste la meilleure solution. Selon Mme Osman, « garder des secrets peut être ressenti comme une grosse trahison de la confiance. Les couples doivent se rappeler que l'honnêteté est différente du contrôle, et faire attention de ne pas utiliser les questions d'argent pour exercer un pouvoir sur l'autre ».

Mon partenaire et moi avons effectivement glissé dans cette situation il y a quelque temps. En l'occurrence, je voulais vraiment partir en voyage avec mes amis, mais il estimait que l'argent pouvait être affecté à nos objectifs d'épargne. Nous nous sommes disputés à plusieurs reprises à ce sujet, car j'avais l'impression qu'il contrôlait mes dépenses. Après de nombreuses conversations honnêtes, nous sommes finalement parvenus à un compromis qui m'a permis de partir en voyage (en réduisant mon budget dans d'autres domaines) tout en le rassurant sur nos économies.

Il n'est pas surprenant que l'argent puisse être un sujet effrayant pour les couples, mais en créant un espace sûr pour que vous et votre partenaire puissiez être vulnérables au sujet de vos positions et aspirations financières, la conversation peut passer de difficile à productive. 

Cet article ou cette vidéo (le « contenu »), selon le cas, est fourni par des tiers indépendants qui ne sont pas affiliés à la Banque Tangerine ou à l’une de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’endossent ou n’acceptent aucune responsabilité envers toute perte financière ou d’investissement découlant de l’utilisation de ce contenu.

Le contenu est fourni à des fins d’information et d’éducation générales seulement. Il n’est pas destiné à être utilisé à titre de, ou à donner, des conseils financiers, fiscaux ou d’investissement personnels. Il ne tient pas compte des objectifs spécifiques, de la situation personnelle, financière, juridique ou fiscale, ou des circonstances et besoins particuliers de tout individu spécifique. Aucune information comprise dans le contenu ne constitue, ou ne doit être interprétée, comme une recommandation, une offre ou une sollicitation par la Banque Tangerine d’acheter, de détenir ou de vendre tout titre, produit ou instrument financier qui y est mentionné ou de suivre une stratégie d’investissement ou financière particulière. En prenant vos décisions financières et d’investissement, vous consulterez et vous fierez à vos propres conseillers et demanderez votre propre avis professionnel concernant la pertinence de la mise en œuvre des stratégies avant de prendre des mesures. Toute information, donnée, opinion, point de vue, conseil, recommandation ou autre contenu fourni par un tiers est uniquement celui de ce tiers et non de la Banque Tangerine ou de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’acceptent aucune responsabilité à cet égard et ne garantissent pas l’exactitude ou la fiabilité de toute information dans le contenu du tiers. Toute information comprise dans le contenu, y compris les informations relatives aux taux d’intérêt, aux conditions du marché, aux règles fiscales et autres facteurs d’investissement, peut être modifiée sans préavis, et ni la Banque Tangerine ni ses sociétés affiliées ne sont responsables de la mise à jour de ces informations.

Les Fonds d’investissement Tangerine sont gérés par Gestion d’investissements Tangerine inc. et sont offerts exclusivement en ouvrant un Compte de Fonds d’investissement chez Fonds d’investissement Tangerine ltée. Ces firmes sont des filiales en propriété exclusive de la Banque Tangerine. Un investissement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Les taux de rendement indiqués sont les rendements totaux composés annuels historiques, y compris les variations de la valeur unitaire et le réinvestissement de toutes les distributions, et ne tiennent pas compte des frais d'acquisition, de rachat, de distribution ou d'exploitation, ni des impôts sur le revenu payables par tout porteur de titres qui auraient réduit les rendements. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.