Leçons apprises par des acheteurs d'une première propriété

Écrit par Dominique Jarry Shore

Le mercredi 14 août 2019

Mon mari et moi avons acheté notre première résidence il y a trois ans et je dois admettre que nous avons commis quelques erreurs en cours de route.

Voici 5 leçons que nous avons apprises à nos dépens en tant qu'acheteurs d'une première résidence.

1. Nous avons acheté une très vieille maison. Avant de l'acheter, nous l'avons fait inspecter par un inspecteur en bâtiment réputé. Dans son rapport, il a suggéré de faire évaluer les fondations par un ingénieur. Mais nous ne l'avons pas fait. Pourquoi ? Nous étions trop pressés d'acheter la maison.

Leçon à retenir : Portez attention au rapport d'inspection. Après avoir vécu dans la maison pendant environ un an et demi, j'ai appelé un ingénieur qui nous a dit qu'un des murs de fondation devait être remplacé – et vite. Et c'était cher.

2. Notre agent nous a dit que de hausser notre offre de quelques milliers de dollars signifierait seulement un supplément de 40 $ à 60 $ par mois sur notre hypothèque. Ça semble peu, mais si les taux d'intérêt grimpent, les milliers de dollars en surplus sur votre hypothèque feraient mal à vos finances.

Leçon à retenir : Une fois que vous avez déterminé votre prix maximum, tenez-vous-y. C'est l'une des choses que nous avons réussi à faire. À la fin, notre offre a été acceptée au prix que nous étions prêts à payer, mais si nous avions augmenté notre offre, ça aurait pu être plus difficile de rembourser notre hypothèque.

3. Si vous avez été locataire la majeure partie de votre vie, c'est tout un changement de soudainement être responsable des réparations. Nous avons embauché un couvreur qui a fait un très mauvais travail et nous avons dû payer un autre couvreur pour tout le refaire. J'ai ensuite dû me rendre à la Cour des petites créances pour tenter de récupérer mon argent du premier couvreur.

Leçon à retenir : Magasinez avant d'engager un entrepreneur. J'aurais également dû porter plus attention aux mauvaises critiques en ligne. Vous pouvez aussi vérifier les décisions de la cour en ligne pour voir si d'autres clients ont eu des problèmes avec eux.

4. Nous avons été en mesure de fournir une mise de fonds de 20 % et avions environ 10 000 $ de côté pour les frais de clôture, les taxes, l'assurance habitation et d'autres dépenses. Mais ce n'était pas assez.

Leçon à retenir : Mettez de l'argent de côté, puis épargnez-en encore plus. Vous devez également prévoir les imprévus dans votre budget. La première année, nous avons dépensé plusieurs centaines de dollars pour une nouvelle pompe de vidange après que notre vide sanitaire ait été inondé. L'année dernière, nous avons dépensé quelques centaines de dollars pour qu'un exterminateur nous débarrasse d'un problème de souris.

5. L'hiver dernier, une fois le mur de fondation remplacé, j'ai appelé un agent immobilier pour parler de la possibilité de mettre notre maison en vente. J'en avais assez du stress et des problèmes qui semblaient sans fin. La bonne nouvelle était que la valeur de notre maison avait augmenté et que nous pourrions faire du profit en la vendant. Même si nous avons décidé de ne pas vendre tout de suite, nous avons un plan de secours au cas où – tant que le marché de l'immobilier reste vigoureux.

Leçon à retenir : Ayez un plan de secours. Espérons que ces leçons apprises à la dure pourront vous aider à devenir propriétaire. Ou à décider de rester locataire. Bonne chance !

Partager

Jetez un coup d'œil à notre livre numérique pour vous aider à réaliser votre rêve de devenir propriétaire.