Comment évaluer les offres de marges de crédit

Écrit par Preet Banerjee

Le mercredi 29 janvier 2020

Imaginez que vous recevez un courriel ou une lettre par la poste vous informant qu'en transférant un solde vers une marge de crédit, vous profiterez d'un taux d'intérêt promotionnel pendant un certain temps. Peut‑être s'agit‑il d'une offre sans intérêt : un taux d'intérêt de 0 % pendant 6 mois.

Si vous avez un solde à payer sur un produit de crédit (dette) à taux d'intérêt plus élevé, une telle offre pourrait être avantageuse, mais avant de l'accepter, tenez compte de certains facteurs importants.

Évaluer les offres spéciales sur les marges de crédit

Deux facteurs jouent un rôle important : le calcul mathématique et le contexte humain. Examinons ça de plus près.

Faire le calcul est relativement facile. Prévoir notre comportement ? Moins évident.

Une marge de crédit peut s'avérer utile… dans certains cas

Une offre de marge de crédit à faible taux d'intérêt ordinaire et sans frais de transfert serait idéale si vous avez actuellement un solde à payer (une dette) sur un autre produit dont le taux d'intérêt est plus élevé.

Il faut dire que si la différence entre le taux d'intérêt que vous payez actuellement et celui offert pendant la période promotionnelle d'une marge de crédit est importante, un transfert va sembler très intéressant.

Par exemple, si vous payez de l'intérêt sur un solde de 10 000 $ sur une carte de crédit à un taux de 20 % (et celui‑ci pourrait être encore plus élevé pour une carte de crédit de magasin), vous payez normalement à peu près 2 000 $ par année en intérêt. Si l'on vous propose une offre de marge de crédit à 0 % d'intérêt pendant 6 mois (période de 6 mois sans intérêt) si vous y transférez votre solde de cette carte de crédit, vous pourriez économiser 1 000 $ en intérêt pendant cette période promotionnelle de 6 mois.

S'il y a des frais pour transférer ce solde (parfois appelés « frais de transfert de solde » ou « frais de transfert »), et si par exemple il s'agissait de 1 % du montant transféré, des frais de 100 $ vous seraient immédiatement facturés pour ce transfert (10 000 $ X 1 % = 100 $). Soustrayez ce montant du 1 000 $ économisé en intérêt au cours du premier mois, et vous êtes encore gagnant. Jusqu'ici, tout va bien.

Et après la période promotionnelle ?

Dans notre exemple ci‑dessus, vous paierez, une fois la période promotionnelle de 6 mois terminée, le taux d'intérêt ordinaire applicable à la marge de crédit. Les marges de crédit sont habituellement assorties de taux d'intérêt moins élevés que la plupart des cartes de crédit. Si l'on prend comme exemple un taux d'intérêt de 9 % sur la marge de crédit, vous paierez alors 900 $ d'intérêt par année sur le solde transféré, au lieu de 2 000 $, en raison du taux d'intérêt moins élevé de votre marge de crédit (en supposant que le même solde de 10 000 $ soit reporté indéfiniment).

De toute évidence, ce scénario semble bien illustrer comment le transfert de soldes à taux d'intérêt élevé vers un produit à taux moins élevé est en général une bonne idée (à supposer que les données restent les mêmes).

Une marge de crédit peut être un outil utile

Envie d'en savoir plus sur les autres utilisations d'une marge de crédit ? Cliquez ici.

Soyez vigilant en utilisant une marge de crédit

Si les calculs sont bons et que vous économisiez de l'intérêt en profitant d'une promotion de transfert de solde, assurez‑vous quand même de prendre des mesures pour éviter que vos soldes n'augmentent à l'avenir. Par exemple, si vous avez profité de l'offre ci‑dessus et avez transféré votre dette de carte de crédit à la marge de crédit pour 6 mois, évitez d'utiliser cette carte de crédit à taux d'intérêt plus élevé pour vous endetter davantage.

La meilleure façon d'y parvenir est de faire fermer l'ancienne source de dette (dans cet exemple, la carte de crédit), ou d'en réduire la limite de crédit au strict minimum. Tirer le meilleur parti d'une offre de nouvelle marge de crédit implique également de ne pas s'endetter davantage avec la source initiale de la dette à taux d'intérêt élevé. Mais attention : si vous décidez d'annuler votre carte de crédit ou d'en réduire la limite, gardez en tête que vous pourriez devoir faire une nouvelle demande pour en obtenir une autre ou pour augmenter votre limite plus tard.

Partager

Jetez un coup d'œil à notre livre numérique pour vous aider à réaliser votre rêve de devenir propriétaire.