On vous écoute

Par téléphone

24 h par jour, 7 jours par semaine
1-888-826-4374. Ou, si vous préférez, nous pouvons vous appeler

Par clavardage
Comptes d'épargne et Comptes-chèques

Lundi au vendredi : 8 h à 20 h HE
Fin de semaine : 9 h à 17 h HE

Investissements

Lundi au vendredi 8 h à 20 h HE

FAQ

Vous avez des questions ?
Consultez notre FAQ

En personne

Passez nous voir à l'un de nos emplacements Tangerine

Par la poste

3389 av. Steeles Est
Toronto, Ontario
M2H 0A1

Sur les réseaux sociaux

FAQ : Prêt RÉR


Qu’est-ce qu’un Prêt RÉR ?

Un Prêt RÉR Tangerine est un prêt garanti pour les placements RÉR et offert aux résidents de toutes les provinces du Canada. Les fonds de notre Prêt RÉR peuvent être investis dans un Compte d’épargne RÉR Tangerine.

Le montant maximum d’un Prêt RÉR Tangerine est de 15 000 $.

Si vous obtenez un Prêt RÉR et que vous investissez ces fonds dans un Compte RÉR Tangerine, ils seront déposés en tant que « nouvel » argent dans votre Compte RÉR Tangerine. Un reçu RÉR sera produit comme si vous aviez déposé des fonds qui n’avaient pas été empruntés.

Vous pouvez obtenir plus de renseignements au sujet de notre Prêt RÉR Tangerine ici ou en nous téléphonant au 1 866 464-4277. Nos Associés peuvent vous aider 24/7.

Retour


Qui peut demander un Prêt RÉR Tangerine ?

Pour être admissible à un Prêt RÉR Tangerine, vous devez :

  • être un résident du Canada

  • être âgé d'au moins 18 ans, même sivous faites votre demande avec un codemandeur

  • avoir de bons antécédents en matière de crédit depuis au moins deux ans au Canada

  • avoir un NAS (numéro d'assurance sociale) valide

  • avoir un revenu stable

Vous pouvez obtenir de plus amples renseignements sur nos Prêts RÉR ici ou en nous téléphonant directement au 1 866 464-4277. Nos Associés sont à votre disposition 24/7.

Retour

Dans quelles circonstances l'Agence du revenu du Canada (ARC) refuse-t-elle d'enregistrer un RÉR ?

Habituellement, l'ARC refuse d'enregistrer une demande :

  • si le demandeur est âgé de plus de 71 ans

  • si le demandeur n'est pas un contribuable canadien

  • si le demandeur a déjà atteint le maximum de cotisations à son RÉR (il existe toutefois quelques exceptions)

Retour