On vous écoute

Par téléphone

24 h par jour, 7 jours par semaine
1-888-826-4374. Ou, si vous préférez, nous pouvons vous appeler

Par clavardage
Comptes d'épargne et Comptes-chèques

Lundi au vendredi : 8 h à 20 h HE
Fin de semaine : 9 h à 17 h HE

Investissements

Lundi au vendredi 8 h à 20 h HE

FAQ

Vous avez des questions ?
Consultez notre FAQ

En personne

Passez nous voir à l'un de nos emplacements Tangerine

Par la poste

3389 av. Steeles Est
Toronto, Ontario
M2H 0A1

Sur les réseaux sociaux

Planifier la rentrée scolaire

Écrit par Pierre Chauvin

Le mercredi 29 août 2018

Avec la rentrée scolaire qui approche à grands pas, c'est l'heure pour de nombreuses familles d'affronter une tâche annuelle redoutée: l'achat de matériel scolaire.

Car entre les manuels scolaires, les vêtements et parfois les ordinateurs portables, une rentrée, ça coûte cher. Une étude de la firme Angus Reid de 2017 estimait qu'une famille au Canada dépensait en moyenne 883 $ par enfant pour la rentrée scolaire. Et selon la firme Ernst & Young, cette année devrait suivre la même tendance : elle prévoit une hausse de 4 % des dépenses liées au matériel scolaire au Canada selon une étude qui vient de paraître.

Planification financière

« Alors, la clé, c'est de bien planifier sa rentrée explique Anne-Bianca Morissette, une analyste de la Direction de l'éducation financière à l'Autorité des marchés financiers.

« On suggère aux gens de le planifier pour éviter des mauvaises surprises financières », dit-elle.

D'abord, faire un sommaire des dépenses, créer un budget pour la rentrée et bien le respecter.

« On veut souvent se laisser emporter par des achats non prévus, mais il faut s'en tenir à son budget même si on l'a bien planifié » explique madame Morissette.

La rentrée scolaire étant un événement récurrent, on peut par exemple ouvrir un compte d'épargne pour économiser durant l'année et ainsi mieux répartir les coûts d'une rentrée.

Conseils pratiques

Mais bien planifier une rentrée débute...à la maison!

« On peut commencer par faire l'inventaire du matériel restant de l'année précédente », suggère Anne-Bianca Morissette.

Les listes scolaires étant disponibles bien avant la rentrée, il est aussi conseillé de prendre son temps pour magasiner les fournitures scolaires.

« On peut en profiter pour éviter de magasiner de façon précipitée et comparer les prix, prendre le temps de voir les soldes, ça peut permettre aussi d'étaler les dépenses dans le courant de l'été et de profiter des rabais qui sont offerts », conseille Anne-Bianca Morissette.

Et il ne faut pas oublier les ventes de manuels scolaires usagés, qui à eux seuls, peuvent représenter une bonne économie dans le budget familial.

Éducation financière

Mais la période de la rentrée scolaire est aussi une bonne occasion de faire de l'éducation financière en famille.

« On sait que la rentrée va être synonyme d'achat de vêtements et de chaussures », dit Anne-Bianca Morissette.

« L'occasion est de montrer (aux enfants) qu'on doit faire des choix, de leur expliquer qu'on a un budget et que l'argent est une ressource limitée. »

Selon elle, quand les enfants prennent part aux décisions relatives aux budgets, ils vont être plus enclins à abonder dans le sens de la décision prise par les parents.

« Si on le fait dès que les enfants sont en âge de le comprendre ça va les amener à faire attention et à faire des choix, se questionner et réfléchir avant d'acheter », conclut-elle.

Partager